Accueil > Activités Pédagogiques Culturelles et Sportives > Jean-Philippe Blondel rencontre les élèves du lycée E Branly et du collège G (...)

Jean-Philippe Blondel rencontre les élèves du lycée E Branly et du collège G Sand

mercredi 17 février 2016, par Béatrice Simon, Bertrand Charier

Le mercredi 10 février , Jean-Philippe Blondel a rencontré au Lycée Edouard Branly pour un échange avec des élèves de 3e du collège George Sand ainsi que la classe de 2nde 5 autour de son roman Double jeu.
Cette année encore, deux temps forts vont ponctuer l’année scolaire afin de créer des liens entre le collège et le lycée à travers un projet culturel : la réunion des élèves autour d’ un auteur dans un premier temps puis, au mois d’avril, la venue des élèves de 3e qui seront accueillis au lycée de façon conviviale par leur aînés .
Cette action s’inscrit dans le cadre d’un projet de liaison 3e/2nde autour de la lecture financé par la Région et par Le Centre national du livre avec l’Ami littéraire, programme national de rencontres d’écrivains en milieu scolaire.

Ce que les élèves souhaitent dire...  
Professeur d’Anglais dans un lycée de Troyes, il a deux filles adolescentes. Il écrit depuis l’âge de 7 ans ; il est publié pour la première fois à 38 ans avec Et rester vivant , son seul roman autobiographique . Après la mort accidentelle de ses parents et de son frère, il partira avec deux amis sur la côte ouest des États-Unis. Le voyage et l’écriture lui permettront de s’évader, de faire ainsi son travail de deuil .
La rédaction de ses romans
Jean-Philippe Blondel écrit aussi bien pour les adolescents que pour les adultes ; d’ailleurs, les élèves sont pour lui une source d’inspiration ; il met environ six mois pour écrire un roman ado et neuf mois pour un roman pour adultes. L’auteur ne rédige pas de plan mais part d’une première phrase jetée sur le papier ; durant la rédaction de chacun de ses romans, il écoute – en boucle – un morceau de musique, généralement pop-rock, comme par exemple Somebody that I used to know ou Get to the heart of it et la référence à la chanson qui l’accompagne est toujours présente dans le texte du moment. Les titres sont choisis par son épouse et toujours retenus par l’éditeur .
Il ne quitterait pour rien au monde pour l’instant l’enseignement, car, s’il ne peut se passer de l’écriture, ne pas être publié ne lui poserait pas problème. Il est addict à l’écriture.
Deux de ses romans auraient pu être adaptés au cinéma, mais l’auteur a refusé par souci et respect de son entourage . Son roman 06H41 a été adapté récemment au théâtre en allemand . De fait, il rencontre un franc succès en Allemagne et commence à être connu Outre-Atlantique.
Il ne fait aucune promotion de ses livres sur internet, Pour lui, « les gens doivent aller à la littérature et non l’inverse », c’est à dire « fréquenter les lieux de lecture comme le librairies, les médiathèques... »
L’ensemble des élèves de la classe de 2nde 5 a lu et apprécié son roman Double jeu dans lequel ils ont été surpris par un mélange des genres, du théâtre dans le roman qui adopte pourtant la structure d’une pièce de théâtre.
Les élèves le disent « l’auteur donne envie de lire ses livres, en raison de son histoire personnelle, du fait aussi de l’évolution de ses personnages qui [les] a touchés. »

Sont disponibles au CDI les titres suivants :

  • Double jeu
  • Blog
  • (Re)play
    Seront acquis :
  • La colocation
  • Brise glace

Mme Simon, professeure documentaliste

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017