Accueil > Les formations > BTS tertiaires et industriels > BTS Électrotechnique

BTS Électrotechnique

mercredi 31 octobre 2012, par Bertrand Charier

Le BTS Électrotechnique est préparé selon deux modalités :

  • par voie scolaire : les étudiants sont en formation au lycée à plein temps ; ils effectuent un stage de 2 semaines en juin de la première année et un stage de 4 semaines en janvier de la deuxième année ;
  • par voie de l’apprentissage : les apprentis sont salariés d’une entreprise partenaire ; ils effectuent 40 semaines de formation au lycée sur les deux années et sont, le reste du temps, formés par l’entreprise.

 Une formation métier

La formation s’appuie sur les domaines du Génie Électrique : énergie, force motrice, automatisme, distribution, informations du bâtiment (alarme intrusion, alarme incendie, Voix Données Images)...
Les champs d’activités se retrouvent dans l’industrie, le tertiaire, les transports et le bâtiment.
Le plateau technique présente des équipements modernes illustrant les principales applications de l’électrotechnique et dispose d’un parc d’appareils de mesures professionnels tels que des analyseurs de réseau, des contrôleurs d’installation, des contrôleurs de machine et d’équipement.

 Qui peut postuler ?

Les titulaires d’un bac STI2D ou d’un bac Pro « Métiers de l’électrotechnique » sont accueillis au sein des sections « scolaires » ou « apprentis ».
Pour la voie scolaire, la candidature s’effectue via le système Admission Post-Bac.
Pour la voie de l’apprentissage, la candidature s’effectue auprès de l’entreprise et directement auprès du Chef de Travaux.
Pour tout renseignement, vous pouvez contacter soit :

 Contenu de formation

La formation est basée sur des études de cas réels et concrets ; elle aborde les contenus suivants :

  • distribution : savoir dimensionner les équipements HTA et BT ;
  • entrainements électromécaniques : dimensionnement motorisation, départs moteurs ;
  • électrothermie : dimensionnement, choix des composants, paramétrage ;
  • automatisme et Interface Homme Machine : programmation d’automate (Schneider, Siemens, Wago, IFM...) et de leur console associée ;
  • qualité de l’énergie électrique : analyse, remèdes ;
  • automatique : réglage de correcteur, prédétermination de paramètres en fonction des comportements attendus ;
  • communication : réseau Éthernet, Modbus, Profibus, CAN Open, Dali, KNX...
  • ...

 Épreuves du BTS

Depuis la rénovation du BTS Électrotechnique en 2006, une grande partie des épreuves se déroulent sous la forme d’un contrôle en cours de formation (CCF) ; seules 3 épreuves ponctuelles clôturent les deux années de formation : mathématiques (3h) ; Conception et modélisation (4h) et Industrialisation (4h).
Les domaines de l’anglais, de la culture générale sont évalués tout au long de la formation.
Une épreuve de Chantier évalue la capacité des candidats à exercer une responsabilité hiérarchique lors d’une épreuve d’organisation, de planification et de réalisation dans les conditions du réel.
Enfin, un projet de seconde année mets en œuvre l’ensemble des compétences et des connaissances dans un cadre bien précis. Les étudiants de la voie scolaire vont répondre à un besoin d’une entreprise partenaire (ABC Essais, Fenwick, Socab...) et les apprentis vont répondre à un besoin d’un client de leur entreprise.
Les étudiants et apprentis sont alors confrontés aux coûts, aux délais et à l’organisation nécessaire dans la conduite d’un projet.
Le projet est évalué par 3 revues de projet et par une soutenance finale devant un jury externe.
La réussite aux épreuves du BTS Électrotechnique est de l’ordre de 90% que ce soit en voie scolaire ou en voie de l’apprentissage.

 Poursuite d’études

Les étudiants et apprentis ont le choix d’intégrer directement l’entreprise ou de poursuivre leurs études dans des structures comme :

  • école d’ingénieur - scolaire ou apprenti ;
  • licence professionnelle Gestion de l’énergie électrique ;
  • licence professionnelle Technologie avancée appliquée aux véhicules
  • licence professionnelle Valorisation des énergies renouvelables et techniques énergétiques ;
  • ...

Document(s)