Accueil > Les formations > Bac Général et Technologique > Bac ES - Économique et Sociale

Bac ES - Économique et Sociale

mardi 23 octobre 2012, par Bertrand Charier

La filière Économique et Sociale (E.S.) est une section d’enseignement général ouverte à la vie économique et sociale contemporaine. Elle débouche, après la terminale et le baccalauréat, sur des études supérieures courtes (B.T.S. et I.U.T.) ou des études supérieures longues (Licence, Master, Doctorat, École de commerce, diplôme de sciences politiques...). En 1970, elle accueillait 4% des élèves de Terminale. En 2008, ce chiffre atteint les 21% soit 32% des bacheliers généraux.

 Profil de l’élève : un intérêt pour les faits de société

L’orientation en section E.S. se fait à la fin de la classe de seconde. Certains élèves auront eu un aperçu du contenu de l’enseignement de sciences économiques et sociales (S.E.S.) grâce à l’option de découverte assurée en seconde à raison d’une heure et demi hebdomadaire. Pour les autres, l’orientation en E.S. reste bien évidemment possible.

L’orientation en Première E.S., pour être positive, suppose que l’élève possède les qualités suivantes :

  • Un intérêt pour l’actualité économique et sociale des sociétés contemporaines ;
  • Un goût prononcé pour la compréhension et l’analyse des faits historiques ;
  • Des qualités littéraires afin de réussir les épreuves écrites du baccalauréat ;
  • Une maîtrise de certains outils mathématiques élémentaires ;
  • Un niveau satisfaisant dans les deux langues vivantes.

 Une filière équilibrée

Le tableau suivant présente les disciplines et les horaires de la filière E.S. en première et en terminale :

Première Terminale
Enseignements communs 15 h 14,5 h
Histoire et géographie 4 h 4 h
Français 4 h -
Langues vivantes 1 et 2 4,5 h 4 h
Éducation physique et sportive 2 h 2 h
Éducation civique juridique et sociale (E.C.J.S.) 0,5 h 0,5 h
Philosophie - 4 h
Enseignements de spécialisation 9,5 h 9,5 h
Sciences économiques et sociales (S.E.S.) 5 h 5 h
Mathématiques 3 h 3 h
Enseignement de spécialité 1,5 h 1,5 h *
Autres enseignements obligatoires 3 h 2 h
Travaux personnels encadrés (T.P.E.) 1 h -
Accompagnement personnalisé 2 h 2 h
Total des enseignements obligatoires 27,5 h 27 h
Enseignements optionnels 3 h 3 h

* Un enseignement parmi trois (non encore déterminés précisément) à choisir.

Au vu de ce tableau, il apparaît clairement que la filière E.S. est très équilibrée. Trois grands piliers la soutiennent : (1) les sciences sociales et humaines (les S.E.S., l’histoire géographie et la philosophie), (2) les lettres et les langues et (3) les mathématiques. Par conséquent, l’élève qui s’engage dans la filière E.S. doit avoir un niveau satisfaisant dans toutes ces disciplines.

 Une orientation réussie et diversifiée après le baccalauréat

Le caractère très équilibré de la filière E.S. fait que les élèves bacheliers peuvent accéder aujourd’hui à une large palette de débouchés dans l’enseignement supérieur long ou court.

 Les études longues

Comme ils y sont bien préparés, 3 bacheliers E.S. sur 4 s’engagent dans des études supérieures longues :

  • L’université : il s’agit principalement du Droit et de l’Administration Economique et Sociale, mais aussi des Sciences Humaines (Sociologie, Histoire, Géographie, Langues, Lettres …) et des Sciences Economiques et de Gestion. La formation reçue dans la filière E.S. apparaît bien adaptée aux études universitaires : les bacheliers E.S. ont légèrement plus de chances d’accéder en 2e cycle universitaire (toutes filières confondues) que leurs camarades de S ou de L.
  • Les Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (C.P.G.E.) : il s’agit principalement de la classe préparatoire des Hautes Etudes Commerciales (H.E.C.) ;
  • Les Instituts d’études Politiques (I.E.P.) : la présence des bacheliers E.S. y est également très forte. Le lycée Edouard Branly de Châtellerault dispose d’une convention d’éducation prioritaire avec le plus prestigieux de tous : celui de Paris dont l’une des antennes délocalisées se trouve à Poitiers. Sur les trois dernières années, 4 terminales E.S. du lycée ont intégré cet I.E.P. grâce à ce dispositif.

 Les études courtes

Le dernier quart des bacheliers E.S. s’engage dans des études supérieures courtes :

  • Les écoles spécialisées : Educateurs, Assistants de service social, Soins Infirmiers, Comptabilité et Expertise Comptable, etc.
  • Les Instituts Universitaires de Technologie (I.U.T.) : Carrières juridiques, Gestion des Entreprises et des Administrations, Techniques Commerciales, Information et Communication, etc.
  • Les sections de techniciens supérieurs (B.T.S.) : Banque, Assurance, Professions Immobilières, Communication des entreprises, Comptabilité et Gestion des Organisations, Commerce International, Animation et Gestion Touristiques Locales, Vente et Production Touristiques, etc.

 Les débouchés professionnels

L’éventail de leurs études supérieures étant large, les bacheliers E.S. se caractérisent par la très grande diversité de leurs orientations professionnelles et des carrières entreprises :

  • Carrières économiques et de gestion : cadre commercial, bancaire ; responsable des ressources humaines ; comptable ; expert-comptable ; inspecteur des impôts ; conseiller financier ; économiste d’entreprise ; économiste statisticien ; cadre à la Banque de France ; inspecteur du Trésor ; etc.
  • Carrières juridiques : conseiller juridique, fiscal ; juriste d’entreprise ; juge ; huissier de justice ; avocat ; inspecteur d’assurances ; notaire ; etc.
  • Carrières de la communication : fonctionnaire territorial ; journaliste ; responsable d’agence de voyage, d’agence de publicité ; etc.
  • Carrières sociales et paramédicales : assistant social ; infirmier ; conseiller d’orientation ou en formation continue ; conseiller en économie sociale et familiale ; animateur socioculturel ; éducateur spécialisé ; etc.
  • Carrières de l’enseignement : professeur des écoles, de collège, de lycée ou d’université dans différentes disciplines (économie, sociologie, histoire, géographie, gestion, langues ...).

Document(s)

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017