Accueil > Activités Pédagogiques Culturelles et Sportives > Victoire aux Trophées de robotique à Angers

Victoire aux Trophées de robotique à Angers

jeudi 28 mars 2013, par Bertrand Charier

Il est 7h15 ce samedi 23 Mars devant le Lycée Edouard Branly. Tous les élèves sont présents. Le temps est clément, une petite brise fraîche agrémente ce début de journée. En attendant le bus nous sortons le matériel. Notre transporteur arrive et nous chargeons les soutes. Les élèves de terminale sont impatients d’en découdre pour cette première journée d’épreuves, les élèves de première sont eux plus retenus. Pendant le voyage tous sont calmes, peut-être se concentrent-ils ? Nous arrivons au parc des expositions d’Angers. De nombreux participants sont déjà arrivés. Nous nous dirigeons vers le stand des officiels pour valider notre inscription et recevoir le planning de la journée.
Arrivés sur nos stands, chacun déballe son matériel. Les robots sont testés avant l’homologation. Pendant ce laps de temps, nos élèves font le tour des autres participants à l’affût des adversaires les plus coriaces. Quelques équipes se démarquent des autres, certaines sont inventives, d’autres originales. L’heure tourne et nous partons avec les officiels pour être validé.
Festibot, passe avec brio cette étape, aucun soucis. Happybot est également homologué, mais une panne sur notre système de gonflage nous renvoie aux stands. Nous sommes inquiets, vite nous démontons l’alimentation du système de gonflage. Ouf le câble était débranché, panne réparée.

Pendant ce temps nous avons monté nos panneaux de présentation, dont notre fameux cadeau, qui est en vérité un automate, il s’ouvre et se referme tout seul, laissant apparaître un clown qui se déplie à chaque rotation. Cette présentation attire l’ensemble des participants. Nous sommes remarqués.
Le temps passe et nous constatons une nouvelle avarie sur notre vaisseau, un moteur à rendu l’âme !
Vite nous cherchons un moteur de rechange, le temps passe et pas de moteur identique. Ah miracle, il s’était caché au fond de la caisse à outil. Nous le montons en urgence et espérons que celui-ci tienne jusqu’à la fin des épreuves.

Les homologations des derniers robots prennent du retard, déjà une heure que nous attendons le début des épreuves.

Enfin les premières rencontres débutent, nos deux adversaires sont à notre portée. Happybot commence, notre pilote récite ses gammes, au bout d’une minute trente le décompte des points donne Happybot vainqueur, 113 points.
Festibot rentre en scène, le pilote est très concentré, pas question de faire une fausse note, il virevolte sur ce plateau. Stop la partie est finie. Bilan 141 points, Festibot assassine le concours dès le premier tour.
La feuille récapitulative des scores nous place en tête, Festibot premier, Happybot second.

Nous profitons de la pause pour manger, il fait beau, les élèves déjeunent dehors. L’endroit est parfait. Quelques jeunes filles bénévoles de l’association Planète Sciences prennent l’air également dehors.
Nos jeunes associent donc l’utile à l’agréable !

Mais revenons à nos moutons, la seconde série d’épreuves débute, nous sommes opposés au 3e et 5e du classement. Les scores risquent fort d’être plus serrés. Happybot commence, son adversaire se défend bien, mais notre pilote fait preuve d’une grande concentration et remporte haut la main cette rencontre. Score 117pts.
Festibot démarre à son tour, l’adversaire fait quelques manœuvres qui nous perturbe. La partie prend fin, Festibot à gagné. Score 97 pts.

Dorénavant seuls 8pts nous séparent au classement général, classement dont nous sommes premier et deuxième. Tout va se jouer sur la dernière épreuve.

Pendant ce temps notre cadeau automate fait des siennes. Le cadeau sent le chaud. Hum, hum......
Nous nous penchons sur son cas. Un contacteur semble grillé, vite il faut opérer, il y a urgence.

Je sors mes instruments de torture, bistouri, scalpel, mon assistant sort les compresses vite vite le patient saigne......

En vérité tournevis, coupe câble et chiffons ont fait l’affaire. Ça y est le contacteur est changé.
Nous le remettons en route, mais......... le cœur ne semble pas repartir, il y a apparemment un caillot dans une artère, il faut encore faire une dernière intervention, nous ne pouvons pas le perdre !!!!

ASSISTANT ! Défibrillateur, vite.

Houf un bon multimètre à fait l’affaire, une artère, enfin je veux dire un fil était mal raccordé.
Le cadeau redémarre et toute l’assemblée peut à nouveau profiter de l’automate.

Dernière feuille de match, Happybot rencontre........Festibot. Bizarre, nous ne sommes pas étonnés.
Les élèves ont apparemment une tactique, nous n’en saurons pas plus. Les pilotes et co-pilotes installent les robots, mais Happybot à un problème technique. Je suis devant la scène et j’identifie la panne de loin, je dis au co-pilote l’origine de la panne. Mais ils décident de jouer la partie sans une intervention de ma part. Festibot et Happibot se sont répartis les rôles, l’un éteint les bougies de l’autre, l’autre fait seul la coopération etc. Mais avec ce problème le score tourne à l’avantage de Festibot.

Vainqueur 2013 des Trophées de Robotique, Festibot, Happybot est second. Nous conservons pour la Troisième fois la première et seconde place des épreuves Régionales.

Trophées Robotiques ANgers 2013

Nous sommes qualifiés pour les épreuves Nationales à la cité de l’espace à Toulouse. Peu de temps pour faire les derniers réglages, ces épreuves ont lieu samedi et dimanche prochain ( 30 et 31 mars ). Donc à bientôt pour de nouvelles aventures.

Trophées Robotiques Angers 2013 - n°2

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017